Explorez la France
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La check-list pour une journée de randonnée en montagne

Fox Dsing – AdobeStock

Une randonnée en montagne, c’est l’occasion de respirer un bol d’air pur, de profiter des spectacles de la faune et de la flore… Mais pour réussir cette balade, mieux vaut être parfaitement équipé !

Contenu (et même type) du sac à dos, équipements indispensables au confort et à la survie, vêtements, premiers secours… La liste des choses à emporter en montagne pendant une randonnée vous effraie ? Rassurez-vous, nous sommes là pour vous aider ! Voici notre check-list pour une journée de randonnée en montagne, à adapter à votre groupe le cas échéant.

1. Le sac à dos

Votre sac à dos sera votre compagnon principal durant votre balade, alors autant bien le choisir. Avant toute chose, dirigez-vous vers un sac à dos de bonne facture et respirant. Pour vérifier cela, n’hésitez pas à tirer sur les coutures de votre sac. Si ce dernier montre des signes de faiblesse (généralement reconnus par un « crac » distinctif), passez votre chemin !

Pour résumer, votre sac à dos doit être :

  • Ni trop petit, ni trop grand (environ 30 L)
  • Résistant et imperméable
  • Respirant

2. Les bâtons de marche

Contrairement aux idées reçues, les bâtons de marche ne sont pas exclusivement réservés aux personnes rencontrant des difficultés de mobilité. Les terrains en montagne peuvent parfois brutalement changer, en matière de surface comme de dénivelés. Les bâtons de marche servent de guide et d’appui en temps utile, mais ils favorisent également une bonne posture. Ainsi, ils limitent les risques de crampes ou de maux de dos après une longue marche.

Pour résumer, vos bâtons de marche doivent être :

  • De bonnes tailles (le bâton retourné saisi sous la rondelle et en contact avec le sol doit laisser votre coude à angle droit)
  • Robuste et léger
  • Avec un grip confortable sur la poignée

3. La restauration et l’hydratation

C’est la règle de base de tout randonneur qui se respecte : on ne part JAMAIS sans eau (ou moyen de boire facilement) et sans nourriture ! Chaque randonneur doit avoir au moins 1 L d’eau dans son sac, idéalement avec un système de poche à tuyau (comme dans une émission de survie très connue lorsque les candidats doivent rester plusieurs heures en position statique). Ainsi, vous pourrez boire sans devoir sortir votre bouteille de votre sac ! L’autre astuce consiste à disposer d’une paille filtrante. Cet accessoire filtre l’eau aspirée afin de la rendre potable. Bien entendu, ce petit objet doit toujours être neuf et ne servir qu’en cas d’extrême urgence.

Pour résumer, voici ce que vous devez emmener pour vous hydrater :

  • De l’eau (au moins 1 L par personne), idéalement dans une poche à tuyau
  • Une paille (ou une gourde) filtrante
  • Une bouteille isotherme si vous transportez des boissons fraîches ou chaudes

Votre sac de randonnée doit également contenir de quoi vous nourrir pendant au moins 2 jours. Cette nourriture peut prendre différents aspects :

  • Nourriture lyophilisée
  • Barres énergétiques
  • Gourdes de compote
  • Pain tranché…

Si vous souhaitez emporter des conserves, n’oubliez pas le réchaud !

4. La navigation

En montagne, les paysages se ressemblent, et on a vite fait de se perdre ou de partir dans la mauvaise direction. Pour pallier les erreurs de trajectoire, vous devez impérativement vous équiper de tout le nécessaire à votre navigation et/ou votre géolocalisation. Ainsi, votre sac de randonnée devra impérativement contenir :

  • Une balise de géolocalisation personnelle
  • Une carte à grande échelle de type IGN
  • Un GPS (une montre GPS fera amplement l’affaire)
  • Une boussole (que vous aurez préalablement appris à utiliser)

5. Les protections contre le soleil

Évidentes en été, les protections contre le soleil doivent également être appliquées en hiver, surtout si vous rencontrez de la neige pendant votre balade. La surface réfléchissante de la neige équivaut à celle de l’eau en plein été. En d’autres termes, vous pouvez tout à fait attraper des coups de soleil alors que les températures extérieures sont négatives !

Voici les protections solaires à avoir avec vous pendant votre randonnée en montagne :

  • Des lunettes de soleil adaptées à la neige
  • De la crème solaire avec un indice de protection élevé
  • Du baume à lèvres avec SPF 30 ou 50
  • Un soin après-soleil si le mal est fait

6. Les vêtements et les protections thermiques

Les changements de température peuvent vite transformer une randonnée en montagne en cauchemar. Dans l’idéal, prévoyez un système de vêtements en 3 couches : un tee-shirt, une veste légère et une veste coupe-vent. Ainsi, en cas de variations thermiques inconfortables (dues à la météo, à l’effort ou à la fatigue), vous serez plus à même de réguler votre température.

Pour résumer, votre tenue de randonneur en montagne doit se composer :

  • De chaussures de marche robustes et confortables
  • D’un pantalon léger adapté à votre morphologie
  • D’un tee-shirt manches courtes respirant
  • D’une veste polaire légère
  • D’une veste coupe-vent et imperméable en Gore-Tex
  • D’un chapeau ou d’un bonnet pour vous protéger du soleil ou du froid
  • D’un tour de cou multifonction

Les éléments que vous ne porterez pas sur vous devront être isolés du contenu de votre sac dans un emballage à part.

7. L’éclairage et le matériel du feu de camp

Il n’est pas toujours simple de se repérer en montagne en pleine journée, mais ce repérage relève du parcours du combattant lorsque la nuit tombe. Pour éviter toute déconvenue lorsque le jour décline, pensez à emporter avec vous de quoi vous éclairer ou faire du feu pour vous réchauffer :

  • Une lampe frontale avec piles ou batteries de rechange
  • Un couteau multi-fonctions
  • Des carrés d’allume-feu
  • Un briquet à mèche amadou et de grandes allumettes

8. Les soins et la trousse de premiers secours

En randonnée, vous êtes livré(e) à vous-même avec votre ami ou votre famille (les randonnées en solitaire ne sont pas recommandées). En cas de petit bobo, vous devez pouvoir intervenir rapidement. Voilà pourquoi votre trousse de secours de randonnée doit à minima contenir les éléments suivants :

  • Une couverture de survie
  • Le matériel de premiers secours (pansements, désinfectant, tire-tique, antidouleurs…)
  • Une crème à l’arnica (pour calmer un coup)
  • Une crème anti-piqûres (insectes ou végétaux)
  • Un téléphone portable avec une batterie de secours
  • Un sifflet
  • Une fiche ICE (pour In Case of Emergency) reprenant les informations essentielles : allergies, traitements en cours, groupe sanguin, coordonnées de la personne à joindre en cas d’urgence…

Si vous suivez un traitement précis, n’oubliez pas de l’emmener en quantité suffisante pour tenir plusieurs jours !

Les livres les plus populaires


Lieux, Guides ou Activités  À découvrir  

Guide

Les 7 plus belles gares de France

La Rochelle, Strasbourg, Trouville-Deauville, Limoges-Bénédictins ... Tour d'horizon de quelques-unes des plus belles gares de France.

Sommaire