5 sites médiévaux incontournables en Normandie

Cyril Verglas – @slowmo_fr

Réputée pour ses plages du débarquement et ses fromages, la Normandie a pourtant un patrimoine historique très riche et encore trop méconnu, datant notamment de la période médiévale.

Chantonnée par Les Charlots ou Stone et Charden, appréciée sur les tables pour ses saveurs reconnaissables… La Normandie possède des patrimoines riches et variés. Mais si l’on a pris l’habitude de la réduire aux pommes, aux vaches et à la pluie, cette région de l’ouest de la France révèle des trésors médiévaux présents dans tous les livres d’école. Voyage dans le temps à l’ère des châteaux forts, des Ducs de Normandie, de Jeanne d’Arc ou encore de Lancelot du Lac avec notre sélection des 5 sites médiévaux à ne pas rater en Normandie.

1. Grimper au sommet de l’abbaye du Mont-Saint-Michel

l’abbaye du Mont-Saint-Michel
l’abbaye du Mont-Saint-Michel – Tom / AdobeStock

Lieu touristique incontournable dans la Manche (50), le Mont-Saint-Michel attire chaque année des millions de visiteurs. Si l’église abbatiale est présente depuis toujours sur les cartes postales et dans les livres d’histoire, beaucoup ignorent son passé troublé. Ayant appartenu un temps aux Bretons, l’abbaye du Mont-Saint-Michel est normande depuis plus d’un millénaire. Vous voulez une vue imprenable sur la baie ? Armez-vous de courage, car environ 350 marches vous attendent pour grimper au plus haut autorisé !

Autre conseil indispensable à votre visite : ne garez jamais votre véhicule en dehors des zones prévues, vous risqueriez de le voir rapidement englouti par la marée, qui change le paysage du Mont 2 fois par jour.

2. (Re)découvrir la conquête de l’Angleterre devant la tapisserie de Bayeux

La tapisserie de Bayeux
La tapisserie de Bayeux – jorisvo / AdobeStock

Bien que la légende attribue le tissage de la tapisserie de Bayeux à la Reine Mathilde et à ses dames de compagnie, rien ne le prouve. Les rares choses connues de cette immense tapisserie sont ses chiffres impressionnants : près de 70 mètres de long et 70 cm de large, plus de 600 personnages et 500 animaux (réels ou légendaires), 10 couleurs de fil différentes, 4 points différents… Mais il fallait bien ça pour retracer l’épopée de Guillaume le Conquérant en Angleterre, entre 1064 et 1066.

Le Musée de la Tapisserie de Bayeux vous permet de découvrir ce pan de l’histoire de la région au travers d’un parcours ludique et immersif. Un souvenir de votre visite ? Malheureusement, oubliez les photos avec flash, interdites pour éviter les risques de dégradation de cette véritable bande dessinée moyenâgeuse.

3. Revivre les dernières heures de la Pucelle d’Orléans à l’Historial Jeanne d’Arc

la Pucelle d’Orléans
la Pucelle d’Orléans – Aleh Varanishcha / AdobeStock

Savez-vous que si Jeanne d’Arc a vécu entre les Vosges (Domrémy) et la Marne (Reims), elle a vécu ses dernières heures à Rouen en Normandie ? Pourtant, c’est dans cette ville de Seine-Maritime que la Pucelle d’Orléans a été jugée, condamnée et brûlée vive en 1412. L’historial Jeanne D’Arc retrace chaque étape de cette période historique majeure de la région, au travers d’une visite immersive et interactive.

Situé dans le palais archiépiscopal de la ville, ce musée impressionnant par sa taille et sa qualité vous fait revivre cette période, comme si vous y étiez. Serez-vous simple acteur ou juge ? Dans tous les cas, vous vous souviendrez longtemps de cette visite incontournable !

4. Se remémorer l’histoire de la région au Château de Caen et aux abbayes

Château de Caen
Château de Caen – borisb17 / AdobeStock

Principale ville du Calvados, Caen est réputée pour son nombre impressionnant d’édifices religieux, mais aussi (et surtout) pour son château. Semblant sortir de terre au milieu d’une ville désormais très urbanisée, cette fortification a vu le jour sous l’impulsion de Guillaume, alors Duc de Normandie et pas encore Le Conquérant. L’enceinte du château se visite toute l’année et donne accès aux principaux musées de la ville (le Musée de Normandie et Le Musée des Beaux-Arts).

Mais ce que l’on retient avant tout de cette visite à l’époque médiévale, ce sont ces deux majestueuses abbayes. L’Abbaye aux Hommes et l’Abbaye aux Dames, respectivement construites par Guillaume le Conquérant et la Reine Mathilde pour calmer les ardeurs de l’Église contre leur union jugée illégale, abritent les tombeaux des deux monarques. Envie de tout connaître de cette époque dans un esprit fun et ludique ? Foncez sur les visites guidées !

5. Retracer la légende du Roi Arthur dans la forêt des Andaines à Bagnoles-de-l’Orne

la forêt des Andaines
la forêt des Andaines – bart47 / AdobeStock

Pour vous, le Roi Arthur est indissociable de Camelot et de Brocéliande ? Pourtant, la région Normandie sert aussi de berceau aux légendes arthuriennes. Ville phare de ce que l’on appelle « le bocage normand », Bagnoles-de-l’Orne possède également un patrimoine légendaire très riche. En effet, les conteurs et autres troubadours du 7e siècle se sont inspirés de la forêt des Andaines — ou forêt d’Andaine — pour imaginer la célèbre Table Ronde et ses chevaliers.

Cette forêt dispose de plusieurs parcours de visite immersifs et détaillés, pour vous plonger un peu plus dans l’univers des légendes du Roi Arthur et de la Table Ronde. N’oubliez pas de prendre une photo des chênes du Roi Arthur, d’Hippolyte et bien entendu de Lancelot du Lac.

Région historique incontournable, la Normandie ravit petits et grands amateurs de médiéval. La plupart des bâtiments d’époque et des lieux d’intérêt se dotent de nouvelles technologies pour rendre la découverte encore plus immersive. Enfin, pour clore votre visite de la région, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur les spécialités culinaires locales. Attention au Calvados, ce digestif puissant titrant au moins à 40° !

Les livres les plus populaires


Lieux, Guides ou Activités  À découvrir  

Sommaire