Explorez la France
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Château de Lanquais

Construction médiévale modeste, le château de Lanquais se magnifie au fil des siècles. Détruit puis reconstruit à l’issue de la guerre de Cent Ans, il arbore peu à peu un style Renaissance affirmé. Les La Tour, cousins de la grande Catherine de Médicis, resteront pendant longtemps les prestigieux maîtres des lieux.

Le château de Lanquais attaqué par les Anglais

Le premier donjon sur les terres de Lanquais date du Xe siècle. L’évêque de Périgueux en est le propriétaire. Une enceinte voit le jour pour protéger le site. Au XIIIe siècle, la famille de Mons, propriétaire des terres, ajoute une tour rectangulaire à l’ensemble. Deux siècles plus tard, une grande tour ronde est construite. Affichant un décor plutôt austère et à vocation défensive, le château subit les affres de la guerre de Cent Ans. Les Anglais incendient le donjon, le domaine est en ruines. En 1460, Jean de La Cropte, d’abord proche des Anglais, décide de rejoindre le roi de France. À la fin de la guerre, le château est reconstruit.

Le château de Lanquais en pleine Renaissance

En 1531, Marguerite de La Cropte épouse Gilles de La Tour. Dernière héritière des propriétaires du domaine, elle apporte le château en dot à son mari. La famille de ce dernier devient donc à son tour propriétaire du site. Le fils du couple, Galliot de La Tour, est le cousin de Catherine de Médicis, fille de Madeleine de La Tour d’Auvergne et de Laurent de Médicis. Entre 1561 et 1574, pour marquer leur attachement à la Couronne, leur influence et leur richesse, les propriétaires du domaine envisagent une restauration au style Renaissance. Un nouveau corps de logis est bâti. Les guerres de Religion font obstacle au chantier qui s’arrête brutalement. Les ornements de la façade restent témoins de la volonté de concurrencer les plus beaux châteaux de l’époque. Les aléas de l’histoire vaudront au domaine le surnom ironique de « Louvre inachevé du Périgord ».

Le château de Lanquais du XVIe au XXe siècle

En 1577, le château de Lanquais est assiégé par le protestant Henri de La Tour d’Auvergne. Le domaine est massivement bombardé : ce sont plus de 200 boulets de canon qui sont tirés. L’édifice brûle et est laissé en très mauvais état. Onze ans plus tard, Galliot de La Tour meurt. C’est son cousin qui hérite du domaine… nul autre qu’Henri de La Tour d’Auvergne ! Proche de la Couronne, le banquier Scipion Sardini s’offusque et conteste l’héritage. Malgré tout, l’assaillant du château devient son nouveau gardien. Il entreprend des travaux pour rénover la propriété qu’il a lui-même détruite. Le successeur, Frédéric de La Tour d’Auvergne, montre un intérêt limité pour le domaine. La propriété du château de Lanquais est d’abord cédée au duc d’Antin. Puis la famille de Gourgue en fait l’acquisition en 1732. Les descendants en profiteront pendant plus de deux siècles. En 1949, les Foucher de Brandois deviennent les nouveaux maîtres d’un riche domaine, classé sept ans plus tôt.

Les cheminées de Lanquais

Les cheminées de Lanquais sont considérées comme le plus bel ajout Renaissance du domaine. Datées de 1602, ces deux cheminées sont richement ornées et finement sculptées. Des cannelures aux perles en passant par les médaillons et les damiers, l’héritage de Lanquais est toujours bien vivant.

Lanquais sur Booking, Hotels.com & Abritel Hébergements & Hôtels      

Les livres les plus populaires

filtre_livres_nouvelle_aquitaine
  • Tous les livres
  • Cartes, Plans (13)
  • Bordeaux (7)
  • Pays Basque (7)
  • Charente Maritime (6)
  • Guides régionaux (6)
  • Pyrénées (6)
  • Bassin d'Arcachon (5)
  • La Rochelle (5)
  • Limousin (5)
  • Périgord – Quercy (5)
filtre_livres_nouvelle_aquitaine-mobile

Que visiter, où manger et dormir à proximité de Lanquais

bouton filtre related
  • Tous
  • Lieux (26)
  • Activités (1)
Lieu

Les jardins de Marqueyssac

Situés dans le parc du château de Marqueyssac, ils sont aménagés sur un éperon rocheux qui domine la vallée.

Lieu

Gourdon

Village perché sur un rocher à plus de 750 mètres d'altitude avec une vue sublime sur la Méditerranée.

Lieu

Brantôme

Cité préhistorique, gallo-romaine, Renaissance, aussi bien troglodyte et religieuse, une halte incontournable.

Lieu

Rocamadour

Village accroché à une falaise possédant des jardins en terrasse et d'anciennes boutiques à arcades du 15e.

Lieu

Belvès

Village perché sur un belvédère avec une magnifique vue sur le Périgord Noir.

Lieu

Château de Beynac

Une forteresse médiévale perchée sur son roc. Le château de Beynac, entre Réforme et cinéma.

Activité

Le Gouffre de Padirac

Cavité naturelle et souterraine la plus touristique d'Europe avec plus de 100 mètres de profondeur.

Lieu

Castelnaud-la-Chapelle

Village à la richesse patrimoniale caractérisé par sa disposition en terrasses et ses machines de guerre.

Lieu

Château de Fénelon

Le château de Fénelon, une résidence fortifiée. La demeure style Renaissance des Salignac.

Lieu

Domme

Village perché sur une falaise dominant la rivière Dordogne. Un cadre unique avec ses ruelles fleuries.

Lieu

Château de Hautefort

Château classique du Périgord. Incendié au XIXe siècle, Hautefort renaît tel un phénix.


Météo Lanquais
Aujourd'hui, prévision de la semaine
& températures annuelles


Lanquais Météo & Température Annuelle   

Source: Météo-France