Explorez la France
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Que faire à Rouen ? Les 10 lieux à ne pas manquer

Sergii Figurnyi – Adobe Stock

La capitale de la Normandie charme petits et grands. Ville aux cent clochers surplombée du majestueux Gros-Horloge, Rouen regorge de lieux incontournables lors d’un séjour en famille ou entre amis.
Chef-lieu de la région Normandie, à la fois ancré dans l’époque médiévale et dans la modernité, Rouen attire chaque année de nombreux visiteurs. Vous êtes tenté(e) par l’expérience, mais vous hésitez encore sur ce que faire à Rouen pendant un court séjour ou des vacances ? Suivez le guide pour éviter de passer à côté des lieux à ne pas manquer dans la ville.

1. Et le temps s’arrête devant le Gros-Horloge

Le gros Horloge Rouen
Le gros Horloge Rouen – Samael334 / AdobeStock

Trônant fièrement au-dessus de l’une des artères piétonnes de la ville, le Gros-Horloge enchante par son authenticité et sa taille. D’un diamètre de plus de 2,5 mètres, cette horloge massive du 14e siècle ne se contente pas d’indiquer seulement l’heure. Les phases de la lune et les jours de la semaine sont également indiqués dans des références mythologiques.

Il est presque impossible de passer à Rouen sans découvrir (ou redécouvrir) cet édifice impressionnant, composé d’un beffroi et de ce majestueux cadran typique de la Renaissance. Visitez l’intérieur du Gros-Horloge pour voir l’envers du décor ! Certes payante, cette activité vaut le détour, surtout si vous n’êtes pas de la région.

2. Quand Victor Hugo l’appelait « La ville aux cent clochers »

Rouen
Rouen – Sergii Figurnyi / AdobeStock

On ne présente plus Victor Hugo, l’homme de lettres auteur d’innombrables chefs-d’œuvre littéraires. Lorsqu’il écrit son recueil de poèmes « Les feuilles d’automne » en 1831, il décrit la splendeur de Rouen en l’appelant, pour la première fois de sa vie, « La ville aux cent clochers ». Ce terme rassemble les villes dotées de plusieurs édifices religieux, dont la plupart possèdent des cloches.

Parmi les églises qui ont donné à la ville son appellation par l’écrivain, vous ne pouvez pas passer à côté de l’abbatiale Saint-Ouen, de l’église Jeanne d’Arc ou encore de l’église Saint-Vincent. Sortez vos smartphones et vos appareils photo ! La lumière qui se reflète dans les nombreux vitraux de ces bâtisses plusieurs fois centenaires donne l’impression qu’un arc-en-ciel ne passe pas loin…

3. Voyage dans le temps avec une architecture médiévale

Architecture médievale Rouen
Architecture médievale Rouen – Ekaterina Belova / AdobeStock

Dès votre arrivée dans la ville, vous l’avez forcément remarqué : l’architecture médiévale est omniprésente à Rouen ! Sur votre route dans le centre-ville et jusqu’à l’incontournable quartier des Antiquaires, ce ne sont pas moins de 2000 maisons à colombages typiques qui jalonnent votre balade.

Le nom du « quartier des Antiquaires » ne vous dit rien ? Vous le connaissez probablement sous son nom d’origine, le quartier Saint-Maclou. Cette partie de la ville abrite l’ossuaire et l’église éponyme, le premier ayant abrité jusqu’en 2014 l’École des Beaux-Arts de la ville. Véritable trésor de l’architecture gothique, l’église Saint-Maclou ponctue la visite de ce lieu idéal pour les chineurs et les amateurs de l’esprit brocante.

4. Le berceau de la légende de Jeanne d’Arc

Jeanne d'Arc Rouen
Jeanne d’Arc Rouen – Eberhard / AdobeStock

La plupart des rues de Rouen évoquent l’époque médiévale par leurs architectures et leurs pavés. Mais la ville est également connue pour être la ville où Jeanne d’Arc fut condamnée au bûcher. Des premières minutes de son procès jusqu’à sa mort brûlée vive, les dernières heures de la Pucelle d’Orléans sont à découvrir à l’Historial Jeanne d’Arc.

Ce lieu dépoussière l’image des musées dans un concept inédit de parcours-spectacle, avec sons et lumières. Envie d’allier découvertes historiques et sensations fortes ? Tentez l’expérience du Donjon, également appelé « La Tour Jeanne d’Arc » ! Cet escape game à faire en famille combine précisions historiques et intrigues à résoudre, pour un après-midi de détente et d’amusement.

5. Et au milieu coule la Seine…

La Seine Rouen
La Seine Rouen – Aliaumesouchier / AdobeStock

La Seine sépare de nombreuses villes en deux, et pas seulement Paris. Rouen se sépare en deux « rives » par l’un des plus longs fleuves de France, offrant ainsi un cadre unique. Le cours sert d’écrin à des mini-croisières en péniche, mais aussi à l’un des rassemblements de voiliers et de vieux gréements les plus importants au monde : L’Armada.

Vous préférez les poussées d’adrénaline pendant votre séjour ? La périphérie rouennaise abrite plusieurs clubs nautiques et bases de loisirs pour vous dépenser. Au programme de vos journées sportives : dragon boat, stand-up paddle, kayak et bien d’autres activités !

6. Une bouffée d’air frais au Jardin des Plantes

Jardin des Plantes Rouen
Jardin des Plantes Rouen – BinhSon / AdobeStock

La ville de Rouen possède également des jardins à la française à visiter toute l’année. Sur un parc de quelque 85 000 m², plusieurs volières préservent des espèces d’oiseaux du monde entier : faisans dorés, cailles de Chine, perroquets… En liberté, vous croiserez sur votre parcours de visite quelques paons, tortues et autres canards.

Le Jardin des Plantes de Rouen porte bien son nom, puisqu’il sert également de banque de graines et de lieu d’expositions à vocation scientifique. L’espace verdoyant possède également un jardin mellifère, c’est-à-dire un petit coin réservé à des plantes destinées aux abeilles afin d’améliorer leur production de miel. Plusieurs panneaux expliquent chaque étape de fabrication de ce précieux nectar, que l’on aime retrouver dans nos pâtisseries et/ou nos boissons.

7. La Cathédrale Notre-Dame et les églises alentour

Cathédrale Notre-Dame Rouen
Cathédrale Notre-Dame Rouen – Aliaumesouchier / AdobeStock

Dès que vous approchez la ville, cette bâtisse religieuse semble fendre l’air et l’horizon. La Cathédrale Notre-Dame de Rouen compte parmi les édifices les plus peints par l’impressionniste Claude Monet. Les murs abritent les tombeaux des Ducs de Normandie, mais également le reliquaire du cœur de Richard Cœur de Lion.

Majestueuse de jour, la cathédrale Notre-Dame devient surprenante à la tombée de la nuit. Éclairée et mise en valeur, la dame de pierres et sa flèche qui culmine à plus de 150 mètres s’animent en saison estivale, dans un son et lumière impressionnant qui ravit les visiteurs.

8. Randonnées et panoramas saisissants sur la colline Sainte-Catherine

Colline Sainte-Catherine Rouen
Colline Sainte-Catherine Rouen – Ariane Citron / AdobeStock

Si vous n’avez pas peur des marches et que vous avez de bonnes chaussures, partez à la découverte de la colline Sainte-Catherine. À seulement quelques kilomètres de la rue du Grand-Horloge, cette étendue vallonnée vous offre un point de vue saisissant sur Rouen vu d’en haut, avec la Seine qui vous paraît minuscule.

Immortalisez l’instant en prenant un selfie avec vos proches ou simplement avec la nature en arrière-plan !
Cependant, attendez-vous à grimper avant d’obtenir le cliché parfait, le site le plus haut étant accessible après… 525 marches !

9. 0de à l’impressionnisme au Musée des Beaux-Arts

Musée Beaux-Arts Rouen
Musée Beaux-Arts Rouen – Velvet / Wikimedia

La ville héberge plusieurs musées qui vous permettent d’admirer des collections rares d’œuvres d’art. Depuis 1809, le Musée des Beaux-Arts de Rouen fait la part belle à toute forme d’art, et notamment à la peinture. Des tableaux de Monet, Renoir ou encore Sisley rappellent combien la région a inspiré l’impressionnisme.

Gratuit et ouvert toute l’année (à l’exception de certains jours fériés), ce musée vous offre également l’occasion de (re)découvrir des artistes d’hier et d’aujourd’hui au travers d’expositions temporaires et d’événements culturels.

10. Place à la gourmandise !

Gourmandise à Rouen
Gourmandise à Rouen – PackShot / AdobeStock

Pour clore cette liste d’idées à qui chercherait encore que faire à Rouen pendant un séjour ou des vacances, nous ne pouvions pas faire l’impasse sur la gastronomie rouennaise et normande. La pomme, fruit régional par excellence, se décline dans des boissons avec ou sans alcool, mais aussi dans de nombreuses pâtisseries et confiseries, sucre de pomme en tête.

Si vous avez toujours l’occasion de déguster quelques fromages de la région, avouons tout de même que les petites douceurs de Rouen sont essentiellement sucrées. Dans vos valises, faites de la place pour ramener larmes de Jeanne d’Arc, Cadran du Gros-Horloge et autres 100 clochers, une pomme nougatine enrobée de chocolat !

Vous l’aurez compris, Rouen ne manque pas de jardins, de musées, d’édifices religieux, de lieux culturels ou encore de bonnes tables pour agrémenter votre séjour ou vos vacances en famille.

Booking, Hotels.com & Abritel Hébergements & Hôtels  


Les livres les plus populaires


Lieux, Guides ou Activités  À découvrir  

bouton filtre related
  • Tous
  • Lieux (18)
Lieu

Allouville-Bellefosse

Le village d'Allouville-Bellefosse avec son arbre aux dimensions impressionnantes entouré de propriétés cauchoises.

Lieu

Château d’Harcourt

Fièrement normand, le château d’Harcourt est un fidèle témoin de la guerre de Cent Ans.

Lieu

Abbaye de Jumièges

Une abbaye normande chargée d’histoire, aujourd’hui en ruines mais pleine d’animations actuelles.

Lieu

Jardins d’Etretat

Si Etretat est une ville connue pour ses falaises, ne passez pas à côté du magnifique jardin artistique.

Lieu

Chêne d’Allouville

Un magnifique chêne, vieux de 1 200 ans, attire tous les regards : il semble sorti d’un conte de fées !

Lieu

Lyons-la-Forêt

Village au centre d'une forêt domaniale. Un charme unique avec ses colombages, ses fleurs et ses briques.

Lieu

Château de Gisors

Ancien château fort dominant la vallée de l'Epte avec un donjon circulaire. Classé monument historique.

Lieu

Manoir d’Ango

Résidence d'été d'un puissant armateur dieppois du XVIe siècle, le manoir d'Ango est un bijou architectural très bien conservé.

Sommaire